Edit Content

Connaître Bali : 12 Culture et Traditions à Bali

bali

Bali est une île exotique en Indonésie qui exerce une attraction extraordinaire sur les touristes du monde entier. En plus de sa beauté naturelle, Bali est également riche en culture, traditions et une histoire captivante. Dans cet article, nous allons explorer trois aspects importants qui font de Bali une destination si spéciale : sa culture, ses traditions.

Diverses cultures et traditions à Bali

1. Enterrement du village de Trunyan

bali

Dans le village de Trunyan à Bali, il existe une tradition unique en matière d’inhumation. Lorsqu’une personne décède, son corps est placé sous un arbre à Menyan sans enterrement. Ces corps sont simplement entourés de bambous pour les protéger des animaux sauvages. Ce qui est surprenant, c’est que ces corps ne dégagent aucune odeur nauséabonde et ne laissent que des os. Ces os sont ensuite placés dans un cimetière spécial, faisant de cette tradition l’une des plus uniques en Indonésie et une attraction touristique à Bali.

2. Tradition Mekare-Kare

bali

La tradition Mekare-Kare, également connue sous le nom de combat de pandanus, n’a lieu que dans le village de Tenganan, Karangasem. Dans cette tradition, deux personnes se font face, tenant un bouquet de pandanus épineux comme arme. Il s’agit d’un acte de respect envers le Dieu de la Guerre ou le Dieu Indra. Le village de Tenganan est l’un des villages Bali Aga qui préserve cette tradition, en faisant une attraction touristique à Bali.

3.Tradition Omed-Omedan

bali

La tradition Omed-Omedan est un rituel qui se déroule au milieu de la ville de Denpasar une fois par an, après le Jour du Silence. Cette tradition implique des jeunes hommes et femmes célibataires d’au moins 13 ans. Ils se tirent et se poussent les uns les autres, et parfois même s’embrassent. Cette tradition est considérée comme importante pour prévenir les accidents et attire les touristes après le Jour du Silence.

4.Tradition Mekotek

bali

La tradition Mekotek ne se trouve que dans le village de Munggu, Badung. Elle a généralement lieu tous les six mois lors de la célébration du Jour de Kuningan. Son but est d’éloigner les maladies et de demander la sécurité. Cette tradition implique des bâtons de bois utilisés dans une formation conique, produisant un son distinctif « tek, tek » lorsque les bâtons se touchent. C’est l’une des traditions uniques qui perdurent à Bali.

5.Gebug Ende Seraya

bali

Gebug Ende Seraya, également connu sous le nom de combat de rotin, est une tradition qui se déroule dans le village de Seraya, Karangasem. Dans cette tradition, deux hommes se font face et se battent avec des bâtons de rotin, tenant un bouclier pour se protéger. Son objectif est d’implorer la pluie et se déroule généralement pendant la saison sèche en octobre-novembre chaque année.

6.Tradition Mesbes Bangke

bali

À Banjar Buruan, Tampak Siring, Gianyar, il existe une tradition extrême impliquant la mutilation des corps avant la crémation. Cette tradition s’applique uniquement aux funérailles privées de ngaben et est considérée comme une culture unique à Gianyar, Bali.

7.Tradition Makepung

bali

Makepung est une course de buffles qui se déroule dans le district de Jembrana. Dans cette tradition, les buffles, contrôlés par un jockey, courent pour réduire ou augmenter la distance entre deux paires de buffles. C’est une attraction annuelle impliquant des groupes de fermiers de Jembrana.

8.Tradition Megibung à Karangasembali

Megibung est une tradition de repas communautaire où les membres de la communauté ou de la famille se réunissent pour manger ensemble. Cela se fait généralement dans une atmosphère animée et joyeuse. Les plats préparés sont généralement des plats balinais typiques tels que le riz, les plats d’accompagnement, les légumes et d’autres spécialités balinaises. Megibung symbolise l’importance de la fraternité et du sentiment de communauté dans la culture balinaise.

C’est un moyen de renforcer les liens familiaux, amicaux et de voisinage, ainsi que de promouvoir la solidarité au sein de la communauté.Megibung souligne que personne n’est laissé pour compte ou négligé. Tous les membres de la communauté ou de la famille, quel que soit leur statut social ou économique, sont invités à participer à ce repas communautaire. Bien que Megibung soit avant tout un repas partagé, il peut parfois comporter des éléments rituels ou des traditions qui ajoutent une signification plus profonde à l’événement. Cela peut inclure la tenue de cérémonies religieuses ou des hommages aux ancêtres. Megibung reflète la philosophie de l’équilibre et de l’harmonie dans la culture balinaise.

9.Cérémonie Melasti

bali

La cérémonie Melasti est l’une des cérémonies importantes de la tradition hindoue balinaise, pratiquée en préparation du Jour du Silence, du Nouvel An Saka ou du calendrier balinais. La cérémonie vise à purifier spirituellement les participants en effectuant des rituels de purification sur la plage. La cérémonie Melasti a généralement lieu quelques jours avant le Jour du Silence et est effectuée une fois par an dans le cadre des célébrations du Nouvel An à Bali. Melasti est le processus de nettoyage et de purification de tout en apportant des objets sacrés à la source d’eau.

10.Défilé Ogoh-Ogoh

bali

Le défilé Ogoh-Ogoh est l’un des moments les plus marquants et festifs des célébrations du Jour du Silence à Bali, en Indonésie. Il a généralement lieu la veille du Jour du Silence, également connu sous le nom de « Jour de l’Égarement » ou « Ngerupuk ». Le défilé Ogoh-Ogoh est une célébration spectaculaire qui implique la communauté locale dans la création et l’exposition de grandes marionnettes géantes appelées « Ogoh-Ogoh ».

11.Jour du Silence

bali

Le Jour du Silence, également connu sous le nom de « Nouvel An Saka » ou « Jour du Caka », est l’une des célébrations les plus importantes et uniques de la religion hindoue à Bali. Le Jour du Silence marque la fin des célébrations du Nouvel An Saka, qui tombent en mars ou en avril de chaque année selon le calendrier Saka, différent du calendrier grégorien plus couramment utilisé. Le Jour du Silence est un moment sacré et paisible à Bali. C’est un moment où la population balinaise médite sur des valeurs spirituelles et maintient l’équilibre dans sa vie. De plus, le Jour du Silence démontre la force de la tradition et de la culture hindoue dans la société balinaise, une tradition enracinée dans leur vie quotidienne depuis des siècles.

12.Cérémonie Ngaben

bali

La cérémonie Ngaben est une cérémonie traditionnelle de crémation pratiquée par la communauté hindoue balinaise en Indonésie. Cette cérémonie revêt une grande importance dans la culture et la religion hindoues balinaises, car elle est censée aider l’âme de la personne décédée à passer dans l’au-delà et à commencer une nouvelle réincarnation. La cérémonie Ngaben n’est pas seulement une cérémonie funéraire, elle est également l’expression des croyances hindoues sur le cycle de la vie, de la mort et de la réincarnation. Elle constitue également un moment crucial pour renforcer les liens familiaux et communautaires, car de nombreuses personnes assistent pour apporter leur soutien et rendre hommage à la personne décédée.

13.La cérémonie Mejejaitan

bali

La cérémonie Mejejaitan est un rituel profondément enraciné dans la tradition de la religion hindoue à Bali, visant à purifier et à sanctifier les individus des influences négatives ou des maladies spirituelles potentiellement causées par des êtres surnaturels ou des énergies malveillantes. Le processus de la cérémonie implique plusieurs étapes strictement surveillées par un prêtre ou un chef de cérémonie appelé « Pedanda ». Avant de commencer la cérémonie principale, les candidats à la purification doivent suivre des préparatifs rituels, y compris le jeûne, la récitation de mantras et l’évitement de tabous.

Pendant la cérémonie Mejejaitan, de l’eau sacrée appelée « tirta » est prélevée dans des sources sacrées pour purifier les candidats à la purification. Cette eau sacrée est considérée comme ayant un pouvoir spirituel puissant pour purifier l’âme et le corps des influences négatives. Le processus d’aspersion ou de bain avec de l’eau sacrée est accompagné de mantras récités par le Pedanda. Pendant la cérémonie, le Pedanda utilise également des fleurs, de l’encens et d’autres offrandes pour demander la pureté et la protection contre les entités malveillantes et pour chasser les esprits négatifs. Certaines cérémonies Mejejaitan impliquent également l’utilisation symbolique d’armes traditionnelles telles que le kris pour symboliser la protection et la force accordées par les dieux hindous de Bali.

Au fur et à mesure de la cérémonie, les candidats à la purification se sentent de plus en plus apaisés et sereins, car les énergies négatives perturbant leur équilibre spirituel et physique disparaissent lentement. La cérémonie Mejejaitan implique également la participation de la famille et des amis en tant que soutien moral et spirituel. Une fois terminée, les individus purifiés sont censés mener une vie meilleure et plus équilibrée, en maintenant leur propreté physique et spirituelle.

Outre son rôle de processus de guérison, cette cérémonie renforce également les liens entre les individus et les dieux hindous de Bali, tout en maintenant l’harmonie au sein d’une société balinaise profondément influencée par ces valeurs spirituelles.

Conclusion

Toutes ces traditions enrichissent la culture de l’île de Bali et sont une attraction pour les touristes qui souhaitent découvrir la diversité culturelle unique de Bali. Ne manquez pas l’occasion d’explorer la beauté de la culture et des traditions de Bali avec BaliEthnik ! Rejoignez-nous dans une aventure inoubliable sur l’île de Bali. Ressentez son charme exotique, savourez sa richesse culturelle et contemplez la beauté de sa nature. Planifiez dès maintenant votre voyage et créez des souvenirs mémorables avec nous. Découvrez Bali avec BaliEthnik dès aujourd’hui !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×